La prière: une déclaration de dépendance envers Dieu

Bon voilà nous sommes encore confinés pour deux semaines supplémentaires. Beaucoup de choses que l’on prenait comme acquises nous sont enlevées : liberté d’aller où l’on veut, liberté de se réunir, aller à l’école pour les enfants, liberté de travailler, peut-être même pour certains la sécurité financière …  C’est comme si on perdait le contrôle de notre vie n’est-ce pas ? Mais cela aurait voulu dire que nous avions, en fait, le contrôle de notre vie avant mais ce n’était pas le cas car tout est entre les mains de Dieu bien sûr.

Je pense qu’il est important dans ces moments difficiles de proclamer notre dépendance envers Dieu et pour moi il n’y a pas de meilleur moyen de le faire que de le faire en priant. Prier c’est reconnaître que nous ne contrôlons pas notre vie et que nous avons besoin de l’aide de Dieu pour vivre. En fait, il est même écrit que sans Dieu on ne pourrait pas respirer. Je sais que pour certains d’entre nous, la vie est plus chargée qu’avant la venue du virus mais je sais aussi que c’est encore plus important de prier quand la vie est trop chargée. Pour d’autres d’entre nous, la vie a beaucoup ralenti et pourquoi ne pas utiliser ce temps pour déclarer votre dépendance en Dieu en priant.

Le Notre Père: un modèle de prière

Jésus nous a donné un modèle de prière dans le Notre Père que vous trouverez en-dessous. Utilisons-le pour enrichir nos temps de prière chaque jour. Si vous voulez aussi prier en groupe, nous avons décidé de faire une prière communautaire chaque matin du lundi au vendredi de 7h00 à 7H45 dans la salle whereby.com/ccb-salle6.  Rejoignez-nous si vous pouvez car il est primordial de déclarer notre dépendance envers Dieu en tant qu’Eglise en priant !

Matthieu 6 : 5-13 :

Quand vous priez, n’imitez pas ces hypocrites qui aiment à faire leurs prières debout dans les synagogues et à l’angle des rues : ils tiennent à être remarqués par tout le monde. Vraiment, je vous l’assure : leur récompense, ils l’ont d’ores et déjà reçue. Mais toi, quand tu veux prier, va dans ta pièce la plus retirée, verrouille ta porte et adresse ta prière à ton Père qui est là dans le lieu secret. Et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra.

Dans vos prières, ne rabâchez pas des tas de paroles, à la manière des païens ; ils s’imaginent qu’à force de paroles Dieu les entendra. Ne les imitez pas, car votre Père sait ce qu’il vous faut, avant que vous le lui demandiez.Priez donc ainsi :
Notre Père,
qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite,
sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui
le pain dont nous avons besoin,
pardonne-nous nos torts envers toi
comme nous aussi, nous pardonnons
les torts des autres envers nous.
Ne nous expose pas à la tentation,
et surtout, délivre-nous du diable.

Post écrit par Stéphane Demoulin

Une réflexion au sujet de « La prière: une déclaration de dépendance envers Dieu »

  1. Merci Stéphane,
    Un excellent livre que j’ai recherché dans ma bibliothèque et qui nourrit ma prière :
    « Oser le « Notre Père » pour une percée spirituelle ».
    Elmer L. Towns

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s