La Communauté Chrétienne de Yaoundé face à la pandémie (partie 1)

Post par Antoine Nnoke

Depuis la fin de l’année 2019, le monde entier vit au rythme d’une pandémie dont l’impact sur le tissu socio-économique, mais surtout en termes de pertes en vies humaines en a fait une des plus dévastatrices de l’histoire de l’humanité au cours des dernières décennies. Mais il faudrait relever que l’ampleur de cette pandémie se fait ressentir de manière différente, selon qu’on est en Occident ou en Afrique. 

Au Cameroun, les premiers signes de la pandémie sont apparus en mi-mars 2020 et, sans attendre, le Gouvernement a édicté des mesures, adossées sur celles de l’Organisation Mondiale de la Santé, mesures qui visent à freiner la propagation du virus et à en limiter les effets. En dépit de ces mesures, et bien que dans des proportions relatives pour l’heure, le Cameroun paie, lui aussi, un lourd tribut à cette pandémie. En effet, au 21 mai 2020, l’on dénombre officiellement au Cameroun 4.288 cas confirmés de COVID-19, 2.324 cas actifs, 1.808 cas guéris et 156 décès. Sur le plan socio-économique, de nombreuses familles qui, comme l’essentiel des familles au Cameroun, dépendent de l’économie informelle pour leur vie et leur survie, sont à la peine face à cette pandémie. Il n’y a pas jusqu’à l’église qui n’ait été touchée par ce virus, tant dans son organisation que dans son fonctionnement.

A la communauté chrétienne de Yaoundé, nous rendons grâce à Dieu de ce que, à ce jour, nous n’avons enregistré aucun cas de personne infectée par le COVID-19. Nous prions qu’il continue d’en être ainsi, surtout que nous avons tenu nos réunions d’église sans discontinuer et avec peu de modifications de nos programmations. 

Il convient de rappeler que les mesures restrictives prescrites par le Gouvernement ne portent pas sur la fermeture des lieux de culte, mais autorisent la tenue des rassemblements avec pas plus de cinquante personnes, en respectant la distanciation nécessaire et en arborant le cache-nez. Dès la publication de ces mesures, le corps dirigeant de l’église s’est réuni pour évaluer la situation et faire des préconisations pour la suite. Il a alors été décidé qu’au cas où nous serons plus de cinquante le dimanche suivant, certaines personnes resteraient dans notre salle de réunions pour le culte de dimanche et d’autres se réuniraient dans le salon d’une famille de chrétiens de l’église vivant à proximité de la salle de réunions.

Le premier dimanche nous étions 48 ; plusieurs ayant décidé de rester en confinement. Nous avons alors tenu le culte de ce dimanche, en respectant les mesures barrières et d’hygiène prescrites. Nous le faisons depuis lors et, certains de ceux qui ont opté pour le confinement dès le déclenchement de la crise sanitaire nous rejoignent progressivement. Mais nous continuons de rester vigilants et prudents.

En ce qui concerne nos réunions de semaine, nous en avons deux officiellement : celle de mardi pour l’étude biblique et celle de jeudi pour la prière. Nous les avons également maintenues et les avons transformées en réunions de prière. Nous y vivons d’intenses moments d’intercessions pour le salut des âmes, pour la fin de la pandémie et pour l’accomplissement de la volonté de Dieu pendant cette période très éprouvante.

Plusieurs membres de l’église continuent de rester confinés. Nous les comprenons et réussissons à les atteindre par des messages personnalisés et autres exhortations en ligne. D’autres nous ont posé la question de savoir si nous vivons déjà la fin des temps. Nous les avons invités à être prêts en permanence car nul ne sait ni le jour ni l’heure de la venue de notre Seigneur Jésus-Christ, une venue qui se fera d’ailleurs comme celle d’un voleur dans la nuit.

Antoine est un ami de CCB et pasteur de la Communauté Chrétienne de Yaoundé au Cameroun.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s