Un dilemme chrétien – voter pour une personne intègre ou pour un programme politique ? (partie 2)

Les élections américaines m’ont fait réfléchir : si moi, j’étais américain, pour quel candidat aurais-je voté ? Et dans les prochaines élections législatives en Belgique, pour qui je vais voter. Devrais-je voter pour l’homme ou la femme qui a la plus grande intégrité, le meilleur caractère, la plus grande sagesse ? Ou ce serait plutôt pour la personne qui promet ce qui me semble le meilleur programme pour le pays ?

Dans la première partie de cette mini-série nous avons vu l’intégrité, la sagesse et la foi de Daniel et comment le caractère d’un homme politique a assuré sa promotion à un poste élevé dans le royaume perse.

Dans le post d’aujourd’hui, j’aimerais brièvement regarder les versets en 1 Timothée 2v1-3 et Romains 13v1-7. Que pouvons-nous apprendre de ces passages à propos de l’emploi de notre vote en tant que chrétien vivant dans une démocratie ?

  • Nous prions pour un gouvernement qui permettra aux chrétiens de « mener une vie paisible et tranquille, en toute piété et dignité » (1 Timothée 2v2). Nous devons alors prier (et aussi voter) pour un candidat qui veillera au maintien d’une société stable et libre où l’évangile peut être prêché.
  • En Romains 13, nous lisons que c’est Dieu qui met en place les gouvernements (v1) et qu’ils sont « au service de Dieu pour (notre) bien » (v4). Cela reste vrai pour les gouvernements non élus, comme l’empire romain, et pour les régimes corrompus. A moins que l’obéissance aux lois soit en contradiction avec l’autorité supérieure divine, nous devons nous soumettre aux autorités (Actes 4v19-20 et Daniel 6v10)

Il me semble que ces textes suggèrent que notre choix de vote dans une démocratie portera sur des candidats qui garderont le pays stable, libre, paisible (pas de troubles civils ni de division) et libre de persécution. Ce sera une société où l’Eglise aura de la liberté pour évangéliser et grandir. Et même si notre candidat de choix n’est pas élu, nous déciderons de soutenir et de prier pour le gouvernement élu, comme étant au service de Dieu.

Il est intéressant que dans ces textes il n’y a aucune mention de sujets brûlants tels que l’avortement ou les droits des minorités. Il me semble que ces textes nous orientent vers un choix basé sur un programme politique plutôt que sur une personne…sauf qu’on ne peut pas faire confiance à une personne élue de réaliser ses promesses si elle manque d’intégrité ou de véracité. A suivre dans le post 3.

Post par David Cathie

Une réflexion au sujet de « Un dilemme chrétien – voter pour une personne intègre ou pour un programme politique ? (partie 2) »

  1. Ping : Un dilemme chrétien – voter pour une personne intègre ou pour un programme politique ? (partie 3) | Communauté Chrétienne de Bruxelles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s