2020 : l’année du coronavirus (1)

Un virus minuscule est capable d’arrêter le monde entier : nos systèmes de gouvernement, nos systèmes financiers, hôpitaux, écoles, tourisme – tout a été secoué par le coronavirus. Malgré les efforts admirables des scientifiques et des médecins, ce virus nous a dépassés.Ceci devrait être le rappel de nos limites en tant qu’humains : notre fragilité et notre simplicité. Comme le dit le Nouveau Testament, notre vie n’est qu’une « brume légère, visible quelques instants et qui se dissipe bien vite. » (Jacques 4v14) 

Que pouvons-nous dire à la fin d’une telle année? Qui aurait pu imaginer il y a douze mois que nos cultes en présentiel seraient interdits, que le port d’un masque deviendrait obligatoire ou qu’un couvre-feu serait imposé partout dans le pays. Quelle année ! Il est clair que nous avons tous été bouleversés par les événements inédits de 2020. Que pouvons-nous en retenir ? Sûrement beaucoup de choses et dans les prochains jours apparaîtront des posts avec différents éléments. Commençons aujourd’hui avec un rappel de notre fragilité…

1) Nous sommes des êtres humains simples et faibles – place à l’humilité 

Juste avant de parler de cette fragilité humaine, Jacques nous pose une question: « Qui es-tu pour juger le prochain ? » (Jacques 4v12) Une attitude humble les uns envers les autres devrait nous mener vers une attitude qui ne donne aucune place au jugement les uns envers les autres. Nous avons tous souffert de différents aspects du confinement; chacun réagit différemment aux crises de la vie. Notre rôle n’est pas de prendre la place du juge mais, en humilité, reconnaître nos propres luttes et nous soutenir les uns les autres. 
La récompense pour cette attitude? Jacques nous en donne la réponse: « Humiliez-vous devant le Seigneur, et il vous élèvera. » (Jacques 4v10). Ou selon une autre traduction: « Faites-vous petits devant le Seigneur, et il vous honorera. » L’honneur est réservé à ceux qui s’humilient devant le Seigneur, ceux qui se font petits devant notre immense Dieu. 

Post par Richard Ellwood

2 réflexions au sujet de « 2020 : l’année du coronavirus (1) »

  1. Ping : 2020 : l’année du coronavirus (2) | Communauté Chrétienne de Bruxelles

  2. Ping : 2020 : l’année du coronavirus (3) | Communauté Chrétienne de Bruxelles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s