En route vers Noël : jour 7

LIRE LUC 1 v 34 - 38

La conception divine

Au premier siècle, les gens savaient aussi bien que nous d’où venaient les enfants. Il est donc normal qu’après avoir reçu la nouvelle d’une grossesse extraordinaire, Marie pose la question à l’ange Gabriel : « Comment cela se fera-t-il puisque je suis vierge? » La réponse de l’ange est claire et pose les fondations de l’idée de la conception divine de Jésus. Celle-ci est essentielle pour comprendre qui est Jésus. 

Par cette naissance exceptionnelle, Dieu recommence l’humanité. Jésus est un être humain tout neuf créé en Marie par l’Esprit de Dieu. Pourquoi est-ce si important ? Parce que par cette conception miraculeuse, Jésus n’héritera pas du péché d’Adam et Ève, contrairement à nous. Nous lisons plus loin (en 2 Corinthiens 5:21 par ex.) que c’est cette absence du péché qui permet à Jésus de mourir à notre place : il paye le prix du péché de la race humaine parce que lui-même est sans péché. Si nous supprimons cette conception divine, nous supprimons le pouvoir de sa mort. 

Cela vous semble impossible ? Écoutons l’ange: « rien n’est impossible à Dieu. » (v37)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s